les bala….gues du jeudi

Pour sourire : Une dame dit à son amie , nos locataires du dessus sont impossibles . Hier soir , ils ont frappé du pied sur le plancher pendant une demi-heure .

Ils vous ont réveillés ?

Non , heureusement ! à cette heure-là , mon mari jouait de la trompette !!!

Une blague ou Il faut réfléchir :

ça se passe dans un village qui vit du tourisme . sauf qu’à cause de la pandémie , il n’y a plus de touristes .

Tout le monde emprunte à tout le monde pour survivre . Plusieurs mois passent , misérables . Arrive enfin un touriste qui prend une chambre . Il la paie avec un billet de 100 euros . Le touriste n’est pas plutôt monté à sa chambre que l’hotelier court porter le billet chez le boucher , à qui il doit justement cent euros . Le boucher va aussitôt porter le même billet au paysan qui l’approvisionne en viande . Le paysan , à son tour , se dépêche d’aller payer sa dette à la prostituée à laquelle il doit quelques passes . La prostituée boucle la boucle en se rendant à l’hotel pour rembourser l’hôtelier qu’elle ne payait plus quand elle prenait une chambre à l’heure . Comme elle dépose le billet de 100 euros sur le comptoir , le touriste , qui venait dire à l’hôtelier qu’il n’aimait pas sa chambre et n’en voulait plus , ramasse son billet et disparait .

Rien n’a été dépensé , ni gagné , ni perdu . N’empêche que plus personne dans le village n’a de dettes . N’est-ce pas ainsi qu’on est en train de résoudre la crise mondiale ?

A bientôt

%d blogueurs aiment cette page :